Imagine ta vie sans violence. 

 

Le programme SATAS

 

1. Un premier contact

 

Au téléphone ou en rencontre d’information et d’échange, l’intervenante fait un premier contact avec la personne aux prises avec un problème de violence.

 

2. Des rencontres individuelles d’évaluation

 

Le programme SATAS n’est pas approprié pour toutes les personnes. Il débute par une rencontre d’évaluation où l’intervenante voit l’historique des comportements et les raisons qui te guident à entreprendre un processus de changement. Si SATAS est la bonne ressource, la personne est invitée à joindre les séances de groupe. Sinon, elle est guidée vers d’autres ressources.

 

3. 15 séances de groupe

 

En utilisant la force du groupe, SATAS a développé un programme d’intervention qui se complète en 15 séances hebdomadaires de 3 heures chacune. Son approche est similaire à plusieurs autres programmes au Québec qui ont fait leurs preuves.

 

Les séances peuvent se faire dans n’importe quel ordre, ce qui signifie que de nouvelles personnes peuvent se joindre à tout moment. Chaque séance se déroule en deux phases; tout d’abord un retour sur la semaine de chaque individu, puis un thème en particulier est abordé et des outils de travail sont transmis.

 

Les groupes de SATAS ne sont pas des groupes de soutien ouverts comme ceux des Alcooliques Anonymes, par exemple. Il y a bien entendu des échanges et du partage d’expérience, mais la dynamique de groupe est dirigée vers l’appropriation d’outils pour vivre sa vie sans avoir recours à la violence. Enfin, contrairement aux groupes de soutien, la démarche se termine au bout de 15 séances. Au besoin, les personnes peuvent poursuivre avec le bloc 2 ou même, revenir au groupe pour les séances régulières.

 

Autres informations

 

Le service de SATAS n’est pas gratuit. Toutefois, il est très accessible, quel que soit le revenu.

 

SATAS offre également des services aux femmes qui ont un problème de violence. L'accompagnement des femmes se fait différemment et distinctement des services offerts aux hommes.

 

Dans certains cas, SATAS peut également venir en aide à des personnes présentant une problématique de violence familiale. L'évaluation est faite au cas par cas.

« L'homme a deux vies. La deuxième commence quand on réalise qu'il n'y en a qu'une. »

Confucius